deena abdelwahed : press review

Deena Abdelwahed : press review

 

Sónar 2017: 15 of the Best Sets From the Barcelona Music Festival

Deena Abdelwahed’s D.J. set was filled with sounds from her home, Tunisia, sampled and layered as she pleased. She had the international beats of house and techno at her disposal, but North African hand drums, finger cymbals and men’s and women’s voices stayed in the foreground — for her, not exotic at all.

untitled-1_102.png

Breaking Through: Deena Abdelwahed

"If the people who invented house and techno were Arab, what would it sound like?" Tom Faber meets the artist who is trying to find out.

The 10 Best DJ Mixes of February 2017

In advance of her appearance at the opening of Berghain’s Säule—the Berlin club’s new ground-floor room dedicated to experimental club sounds—the Tunisian DJ Deena Abdelwahed puts together a captivating set of heavily abstracted electronic beats from Tunisia, Ghana, Crete, London, Boston, Rotterdam, and Portland, Oregon. Her balance of industrial atmospheres and jagged drum grooves is unusual within the global bass scene. Loping drum patterns are wreathed in anxious clang, and tangled snippets of foreign-language vocals lend the impression of spinning Radio Garden’s virtual globe and hopscotching from transmitter to transmitter.

Le meilleur du Sonar Festival 2017

Se produisant sur la nouvelle petite scène du Sonar XS, la jeune Tunisienne confirme superbement tout le bien que l’on pense d’elle (notamment après avoir écouté son EP, récemment sorti chez InFiné), en réalisant le mix sans doute le plus original de tout le festival, à la fois aventureux et entraînant, toujours surprenant, aussi stimulant pour le corps que pour l’esprit.

9 bonnes raisons de se rendre au Festival Loud & Proud cette année

Du rappeur Mykki Blanco à la chanteuse/DJ/moitié de Sexy Sushi et Mansfield T.Y.A Rebeka Warrior, en passant par le duo déjanté Easter, les Norvégiennes de Smerz, le jeune Français Kiddy Smile ou encore la DJ tunisienne Deena Abdelwahed (et bien d’autres), les soirées du jeudi et du samedi visiteront tous les univers musicaux provenant de multiples pays : éclectisme assuré.

Deena Abdelwahed, la hype électronique du printemps

Premier ep et déjà une hype efficace pour la Tunisienne Deena Abdelwahed, nouvelle signature du label InFiné. Ses morceaux sont des pièces de design alambiquées qui se baladent entre ambient, techno et musiques traditionnelles sans jamais, comme c’est trop souvent le cas, séparer les envies bruitistes…

LE SON DU JOUR #115: FUTURISTE COMME DEENA ABDELWAHED

Le futur de la musique électronique sera arabe ou ne sera pas. La preuve avec ce premier extrait de Klabb, premier mini-album de la Tunisienne Deena Abdelwahed à sortir le 8 mars sur Infiné.

Loud & Proud. Festival D’utopie Queer

On est aussi allés chercher des artistes dans des territoires que l’on attend moins, comme Deena Abdelwahed qui est tunisienne, qui est vraiment une des premières artistes queers à émerger dans les pays arabes et qui a en plus une pratique hyper intéressante.

EN TUNISIE, LA DJ DEENA ABDELWAHED BOULEVERSE LE PAYSAGE ÉLECTRONIQUE DU PAYS

Nouvelle venue sur le label InFiné MusicDeena Abdelwahed est certainement l'une des plus prometteuses représentantes de la scène alternative du Maghreb. Elle se produira à l'Institut du Monde Arabe, le 4 novembre, pendant la soirée organisée par Arabic Sound System et Broken Art ClubTrax dresse le portrait de cette artiste singulière qui va à rebours des institutions, aussi bien sociales que culturelles.

Au fait, vous avez écouté Deena Abdelwahed ?

À l'occasion de la sortie de son premier EP et à quelques semaines de sa venue à Villette Sonique et Loud & Proud, nous avons discuté politique, techno, mafia, LGBT et videurs berlinois avec la musicienne tunisienne.

DEENA ABDELWAHED : « DERRIÈRE MES PLATINES JE ME SENS COMME UN CHEF EN CUISINE ! »

Deena Abdelwahed c’est la Tunisie nouvelle, encore emmitouflée dans ses fantômes du passé, mais en pleine transition, c’est la force de dire en mélodie ce qui se crie dans la rue. Deena Abdelwahed, tout juste signée chez Infiné Music et membre du collectif Arabstrazy, hypnotise le monde, renverse les codes, exalte le symbole d’un nouveau courage, celui de s’amuser et de l’assumer.

SONAR CÔTÉ PILE : L’ÉLECTRONIQUE SOUS TOUTES SES FORMES SOUS LE CAGNARD BARCELONAIS

On se dirige vers Deena Abdelwahed dont on vous vantait l’ingéniosité récemment, et qui a tout à prouver sur l’une de ses premières grandes scènes festivalières. Dès les premiers pas dans la salle, sa danse orientale en 120 BPM nous habite totalement. Les corps de la salle XS se déchaînent, son énergie sur scène et sa touche d’humour convainquent un public de novice comme d’initiés qui restera jusqu’au bout, et repartira les batteries pleines.

Le Sónar Festival 2017 : en direct de Barcelone

Les plus grands artistes de l'année sont convoqués, c'est l'heure de vérité pour la scène électronique et ce qui gravite autour. Passage de Deena : 2:01:00 - 2:14:00